Vous êtes ici : Accueil / Ville pratique / Culture / Le fonds Local d'Art Contemporain

Ville pratique

Le fonds Local d'Art Contemporain

Depuis plus de 40 ans la ville de Sallaumines développe une politique culturelle tournée vers l’image. Le service culturel municipal, représenté par la Maison de l’Art et de la Communication entreprend des actions pour faire connaître la diversité de la création contemporaine et montrer le rôle essentiel de l’artiste dans l’activité de la cité.

Plus de 700 plasticiens, peintres, photographes, graveurs, sculpteurs,céramistes, vidéastes, … dont les œuvres sont représentatives de tendances contemporaines ont eu l’occasion de montrer leur travail à Sallaumines.

 

Au commencement, dans les années 1970, l’achat d’œuvres fut le moyen choisi pour rémunérer les artistes.

Dans les années 1990, le fonds devient un pôle à part entière.Toujours associé à la galerie, le FLAC prend peu à peu son indépendance dans les années 2000, avec les acquisitions hors galerie.

Au total c’est plus de 1000 œuvres qui y sont répertoriées.

La ville de Sallaumines se trouve donc à la tête d’un patrimoine artistique et d’un capital non négligeable réunissant des œuvres d’artistes contemporains. Elle est l’une des rares communes de moins de 20 000 habitants qui dans la région Nord/Pas-de-Calais a réussi à réaliser une collection qui est aujourd’hui reconnue par les milieux professionnels de l’art contemporain.

 

Pour que ce travail établi dans la durée puisse à la fois être préservé, exploité et mis en valeur, un certain nombre de dispositions ont été mises en place.

  • La préservation : Un lieu de stockage, de protection et d’entretien des œuvres a été créé.
  • La gestion : Elle nécessite l’intervention d’une personne compétente, chargée du classement des œuvres et de leur suivi.
  • La valorisation : La qualité de la collection sallauminoise suscite beaucoup d’intérêt parmi les professionnels culturels ou de l’éducation de la région.

Afin de rendre plus lisible le fond auprès d’eux, mais aussi auprès des sallauminois qui méconnaissent encore leur patrimoine, a été programmée une numérisation du FLAC. Via internet, un accès permanent aux œuvres sera possible en complémentarité d’expositions rétrospectives régulières.

 

Le fonds n’est pas conçu comme la collection d’un musée oud’autres institutions artistiques portant un regard réflexif sur l’art contemporain et son emprise sur l’histoire de l’art.

Les œuvres entrent dans la collection au grès des rencontres avec les artistes, les critiques, le public et les divers acteurs culturels de la ville. La collection semble donc ouverte ou sans fil conducteur.

Toutefois,il s’avère que dans ces achats ou dons d’artistes, il existe une certaine communauté d’esprit. En effet, un grand nombre d’œuvres et de manifestations parallèles témoignent du souci de trouver des correspondances entre l’art et le quotidien comme en rend compte une partie du fonds avec les peintures figuratives dans années 70 sur le travail, l’intimité. Le fonds révèle aussi la pluralité des médias employés par les artistes au cours des quatre décennies comme les imprimés avec affiches, sérigraphie ou la photographie«plastique» , la vidéo. Ces médias sont appropriés pour une diffusion publique large et une communication des transformations d’un paysage culturel et social par l’image en prise directe sur la réalité.

 

 

Le Fonds Local d’Art Contemporain en chiffres

L’ensemble des œuvres a été acquis auprès d'artistes tels que : Cueco,Bonnot, Belegou, Den Holander, Wilson-Pajic, Vandrotte, Maison,Pihery, Karpowicz, Szepfalvi, Selz, Cabee, et de nombreux autres.

Après 4 décennies d’acquisitions d’œuvres à la ville de Sallaumines,la collection du Fonds Local d’Art Contemporain peut se traduirepar ces chiffres :

  • 41 peintures
  • 94 dessins, dont 8 séries et 5 individuels
  • 889 photographies, dont 60 séries et 15 individuelles
  • 210 estampes et 710 multiples
  • 18 volumes et installations
  • 3 tapisseries
  • 5 œuvres numériques
  • 26 techniques mixtes et 95 multiples
  • 38 livres d’artistes et 20 multiples
  • 57 affiches polonaises et 33 multiples
  • 41 affiches sérigraphiées

Ce qui représente donc un total de 1422 œuvres originales tous supports et techniques confondus et de 858 multiples acquis au travers de plus de 250 artistes.

 
Haut de page